smartphones FranceL’utilisation des smartphones en France – Faits et chiffres

La diffusion des smartphones en France a connu une ascension fulgurante entre 2011 et 2016. En effet, la part des Français disposant d’un smartphone est passée de 17 à 65 % en trois ans. Peu à peu, les smartphones supplantent les téléphones portables dits « classiques », ils ne sont plus réservés aux franges les plus aisées de la population ou aux plus férus de nouvelles technologies, mais sont adoptés par toutes les catégories sociales.
La conquête du  marché des smartphones a été essentiellement menée par les fabricants Apple et Samsung, qui se sont positionnés sur le marché des smartphones haut de gamme.
En 2014, Samsung détenait 37 % des parts de marché du téléphone portable. Le constructeur coréen était suivi par Apple et son iPhone, qui détenait 17 % de parts de marché.Le  marché des systèmes d’exploitation mobiles en France est largement dominé par Android, qui comptait plus de 27 millions d’utilisateurs actifs à l’hiver 2016, ce qui représente près de 70 % de parts de marché. Le système d’exploitation mobile de Google domine le marché aussi bien en France qu’à l’échelle mondiale, il est suivi par  Apple iOS qui possède environ 22 % du marché en France. Windows Phone (Microsoft) et Blackberry prennent quant à eux la troisième et quatrième place sur le marché des OS mobiles.
L’essor des smartphones (… et bientôt les smartphones pliables ?) ainsi que l’arrivée de nouveaux standards de téléphonie mobile (3G puis  4G) ont contribué à la  diffusion des usages mobiles auprès de la population française. Les  fonctionnalités qu’offrent les smartphones et Internet mobile ont profondément modifié les habitudes de consommation sur Internet des Français, qui n’ont aujourd’hui plus besoin d’un ordinateur et d’une connexion fixe à Internet pour consulter leur boîte mail, aller sur les réseaux sociaux ou effectuer des achats en ligne.
Les Français sont de plus en plus nombreux à être adeptes du  m-commerce, c’est à dire l’achat et la vente des biens et services depuis un appareil mobile. Selon une étude menée durant l’été 2016, les  types de produits ou services les plus achetés depuis un mobile étaient l’habillement, suivi des produits culturels et techniques.

En 2019, le smartphone se réinvente : voilá les nouveautés que nous allons voir

Les nouvelles technologies et les améliorations donneront un coup de pouce au marché

Le monde mobile pourrait être confronté à une réinvention nécessaire en 2019. Les fabricants font de leur mieux pour réattirer un client qui semble déjà avoir perdu l’incitation à renouveler le terminal plus tôt. En moyenne, les téléphones mobiles sont changés tous les 22 mois (selon les données de Kantar aux États-Unis), ce qui est inférieur à ce qui est réellement nécessaire si nous respectons la durée de vie utile de l’équipement. Cependant, ce rythme de croissance frénétique a commencé à ralentir pour deux raisons, selon les experts : d’une part, parce qu’il a pratiquement atteint sa saturation sur les marchés du premier monde et, d’autre part, parce que les consommateurs ont cessé de trouver des incitations pour renouveler le mobile en raison de l’absence de nouveau projet.
Cependant, les fabricants (et les opérateurs) peuvent avoir un impact sur ces derniers, et cette bataille herculéenne a été chargée de préparer pour l’année prochaine une série de nouveautés qui justifieraient le renouvellement des téléphones mobiles. Grâce à cette stratégie, Apple a annoncé qu’elle ne déclarerait plus les unités vendues sur son iPhone et qu’elle se concentrerait uniquement sur le chiffre d’affaires.

Quelles sont les nouveautés qui permettent de renverser cette tendance ?

Les smartphones seront pliables !

A propos des smartphones en France 1C’est probablement le plus grand effet moteur que le marché verra en 2019 : Samsung et d’autres entreprises du secteur vont commercialiser les premières unités d’un nouveau format mobile qui a de nombreux billets à régler sur le marché. Un téléphone portable plié dans votre poche et qui se déplie lorsque vous allez l’utiliser offre de nombreux avantages et multiplie l’utilité de l’appareil. Cependant, le nouveau format fait face à des défis de taille qui n’ont pas encore permis d’éclaircir l’avenir de ce type d’équipement.
2019 sera l’année de la première officielle de ce type d’équipement.

Le marché exige de plus en plus des mobiles de plus en plus fins et compacts, et les fabricants ne savent pas trop comment résoudre un problème de fabrication : l’espace à consacrer aux caméras dans le châssis, surtout à l’avant des selfies. Apple a opté pour une solution controversée sur iPhone X : l’encoche controversée, un cil qui occupe une partie minimale de l’écran avant et dans lequel se trouve la lentille avant. Cette solution a été reçue par les rivaux comme grossière et dans cette quête du minimalisme, le dernier cri est d’intégrer la caméra à l’écran au moyen d’une perforation qui occupe le minimum d’espace.

5G, hyperpropulsion
Le nouveau matériel était nécessaire pour encourager un marché un peu lassé de voir toujours la même chose, mais les opérateurs jouent un rôle clé en termes d’expérience d’utilisation et dans ce sens, la prochaine chose que nous voyons est une révolution absolue dans le réseau : le 5G. Il s’agit d’une évolution par rapport au réseau actuel, le 4G, qui augmentera l’utilité du mobile mais surtout la vitesse de connexion : le 5G est jusqu’à cent fois plus rapide que le réseau précédent. Mais ce réseau est beaucoup mieux préparé pour l’Internet des objets et la connexion à plusieurs appareils sera beaucoup moins chère à utiliser des modules moins chers et la consommation de batterie sera beaucoup plus faible.

Des appareils photo incroyables à l’affût des réflexes

Vous ne serez pas pris au dépourvu en sachant que les téléphones mobiles ont révolutionné le monde de la photographie et que, selon les estimations, d’ici 2017, 85% des photographies du monde seront prises à partir d’appareils mobiles. Il est donc compréhensible que les fabricants s’efforcent d’offrir des caméras de plus en plus puissantes et intelligentes. Pour les premiers, certaines marques se sont lancées dans une course folle aux mégapixels, et en 2019 nous verrons plusieurs modèles atteindre l’inimaginable chiffre de 48MB, impensable il y a quelques années. En ce qui concerne ce dernier point, Google et Apple -en particulier le premier- ont montré au monde que l’intelligence artificielle est très belle dans le monde de la photographie mobile : dans des appareils comme le Pixel de l’entreprise Mountain View, quand on appuie sur la gâchette, une série de processus sont déclenchés où la photographie obtenue est analysée et optimisée en considérant toutes les variables.
L’une des principales tendances que de nombreux mobiles Android adoptent est celle des caméras 3D, également connues sous le nom de Time of Flight. Ils sont capables de scanner tout ce qui nous entoure en 3D, et l’un des premiers fabricants à les introduire sur leurs téléphones a été Sony. Apple, bien qu’elle dispose d’une caméra de ce type à l’avant, intégrerait cette année une caméra de ce type à l’arrière, avec une portée supérieure à celle de Face ID, qui est de 50cm. Dans ce cas, la portée pourrait atteindre jusqu’à 4,5 mètres, et Apple serait déjà en pourparlers avec Sony pour intégrer ce type de caméra dans leur iPhone.

Principales nouveautés de l’iPhone XI d’Apple
Des détails importants de la gamme iPhone 2019 sont connus, notamment en ce qui concerne ses caméras. Puisque l’iPhone XI Max aurait une triple caméra, tandis que l’iPhone XI aurait une double caméra, comme celle actuelle. Le successeur de l’iPhone XR aurait une seule caméra, comme dans le modèle actuel, et maintiendrait la technologie de l’écran LCD au moins jusqu’au modèle qui arrive en 2020.
Comme nous le savons maintenant, il aurait un mode sombre, quelque chose qui est de plus en plus demandé dans l’environnement mobile, pour le bénéfice de notre vue, c’est-à-dire lorsque nous utilisons le mobile dans un environnement à faible luminosité. De plus, le connecteur USB de type C viendra remplacer le Lightning, bien que la connectivité 5G ne soit pas prévue avant au moins les modèles 2020.