L'iPhone 2018 a battu la concurrence, en grande partie grâce à la performance de ses puces Aion Bionic de 7 nm. Cette année, TSMC, le fournisseur d’Apple, utiliserait la lithographie ultraviolette extrême (EUV) pour fabriquer les puces A13 de 7 nm et, l’an prochain, passerait à 5 nm avec le SOC A14.

Malgré l'évolution de la technologie dans la fabrication de l'A13 cette année, aucune amélioration majeure n'est attendue par rapport à son prédécesseur. Selon les dernières statistiques, Apple aurait augmenté la densité de processeurs de 20%, tandis que l'efficacité énergétique aurait augmenté de 6 à 12%. L'A14 sera fabriquée en 5 nm EUV et il existe déjà quelques informations sur ce à quoi nous pourrions nous attendre.

Selon certaines sources, il offrirait une augmentation de la vitesse de 14,7% à 17,1% par rapport à l'A13. De plus, la densité des transistors augmenterait entre 1,8 et 1,86 fois. Apple aurait déjà terminé les travaux de recherche et développement de l'A14 et serait sur le point de commencer les vérifications avant le début de la production en série. Quoi qu'il en soit, le démarrage de la production de l'A14 attendu pourrait prendre plus d'un an, en raison de tous les tests à effectuer avec le nouveau processus.

Apple peut-il révolutionner le marché en 2020?

Source: WCCFTech

Cliquez pour tenter d’obtenir un smartphone pliable GRATUIT !