Le ministère américain de la Justice a déposé cette semaine une plainte contre le géant chinois de la technologie Huawei pour vol présumé de secrets commerciaux et technologiques, fraude bancaire et violation des sanctions américaines contre l’Iran. Selon la plainte, « depuis plus d’une décennie, l’entreprise utilise une stratégie de mensonges et de tromperies pour gérer et développer ses affaires. Que ce soit le cas ou non, le fabricant de technologie basé à Shenzhen augmente ses revenus chaque année, en grande partie grâce à ses smartphones.

Infografía: ¿Historia de un robo o de un mal perder? | Statista
Source: Statista

Comme le montre cette statistique, pour la première fois au deuxième trimestre de l’année dernière, les ventes de smartphones de marque Huawei ont été supérieures à celles d’Apple avec une part de marché mondiale de 15,8% pour les premiers contre 12,1% pour les seconds. Les derniers chiffres d’IDC pour le troisième trimestre 2018 indiquent 14,6% pour le fabricant chinois contre 13,2% pour le fabricant américain. Pour terminer le Cupertino, hier, on a appris que les revenus des iPhones ont diminué de 15% entre octobre et décembre 2018 par rapport à la même période en 2017, comme Apple l’a annoncé hier.

 

Statistique: Taux de pénétration des smartphones parmi les utilisateurs de téléphones portables en France de 2014 à 2019 | Statista
Trouver plus de statistiques sur Statista

Ce graphique représente le taux de pénétration des smartphones parmi les utilisateurs de téléphones portables en France de 2014 à 2015, et présente une prévision de l’évolution de ce taux pour les années 2016 à 2019. La source a prévu qu’en 2019, le taux de pénétration des smartphones en France atteindrait environ 80 %.Depuis l’année 2014, les smartphones ont supplanté les téléphones mobiles « classiques » en France. Jusque là, la part de Français disposant d’un smartphone était inférieure à celle ayant un smartphone, mais la concurrence entre les constructeurs de smartphones a rendu ce produit technologique davantage accessible au grand public, faisant peu à peu tomber le téléphone portable en désuétude.

Les chiffres parlent pour eux-mêmes : la part de Français possédant un smartphone est passée de 17 % à 65 % entre 2011 et 2016. Cette tendance devrait se confirmer dans les années à venir.