De nos jours, la plupart des gens gardent leur smartphone à portée de main 24 heures sur 24 : dans la poche au travail, entre les mains dans les transports en commun ou posé sur la table de chevet pendant la nuit. Avec ce niveau de proximité et d’utilisation beaucoup ne pensent pas forcément aux effets néfastes potentiels auxquels ils sont exposés sur le long terme, bien que des études longitudinales concluantes sur les effets des rayonnements des téléphones cellulaires soient encore difficiles à obtenir. Cette infographie montre les téléphones qui émettent le plus de rayonnement lorsqu’ils sont tenus accolés à l’oreille durant un appel.

Evitez les plus nocifs:

Infographie: Les smartphones émettant le plus de radiations | Statista
Statista

L’Office fédéral allemand de radioprotection (Bundesamt für Strahlenschutz) dispose d’une base de données complète sur les smartphones, nouveaux et anciens, avec le niveau de rayonnement qu’ils émettent. Suivant les critères établis (voir notes de bas de page), le smartphone actuel qui émet le plus haut niveau de radiation est le Mi A1 du fournisseur chinois Xiaomi. De manière générale, cette liste est dominée par des appareils développés par les fabricants chinois Xiaomi et OnePlus : ils représentent la moitié des 16 téléphones avec les DAS les plus élevés. On remarque cependant que les téléphones haut de gamme d’Apple tels l’iPhone 7 et l’iPhone 8 figurent aussi parmi les plus gros émetteurs, tout comme les Pixel 3 et Pixel 3 XL sortis cet automne par Google.

Et choisissez votre prochain smartphone parmi les moins dangereux:

Infographie: Les smartphones émettant le moins de radiations | Statista
Statista